Une astuce magique pour un bureau inspirant et agréable

Julie - 15 janvier 2015

Il était une fois, une recette qui a sauvé mon petit-déjeuner…

Julie - 15 janvier 2015

Une astuce magique pour faire des photos comme les pros

Julie - 15 janvier 2015
Astuce magique pour un bureau inspirant et agréable.
La recette magique qui a sauvé mon petit déjeuner.
Une astuce magique pour faire des photos comme les pros.

Les vacances scolaires d’hiver approchent, et certain(e)s d’entre vous partent peut être déjà en week-end à la montagne. Dans ces moments de voyages, d’amusement et de détente plus qu’ailleurs, les photos fusent. Que ce soit le paysage, la famille, le logement, les desserts, tout y passe.

Alors que pensez-vous d’un coup de pouce qui transforme vos photos bateau en photos pro ?

Ma p’tite anecdote

Il y a deux ans, j’ai participé au shooting photos d’une copine créatrice, Marie de Ozé Bijoux. Je suis restée pendant toute la séance (une bonne après-midi). J’aimais bien l’ambiance, et outre mon passage devant l’objectif, j’aidais à la préparation des modèles… Et puis au bout d’un moment, je n’avais plus grand-chose à faire, alors je me suis amusée à prendre des photos du shooting, un genre de « making of ». Je trouvais ça très fun, j’avais l’impression de me mettre dans la peau d’un reporter. Je faisais des tests de cadrages, de lumières, de modes de l’appareil… Et puis pendant un moment de pose, le photographe, Romain Stelletta, est venu me voir. Il a regardé quelques-unes de mes photos et m’a donné un petit conseil en technique de cadrage qui a tout changé : décaler le sujet de ma prise de vue. Non seulement ça a amélioré la qualité de mes photos, mais en plus cela m’a ouvert à pleins de nouvelles idées. Je crois que c’est depuis ce jour là que ma curiosité et mon intérêt pour la photo a grandit. 🙂

Vous voulez savoir comment faire des photos de pro ?

C’est parti pour *l’explication magique* !

L'explication magique !

1. La tendance de base

 

Lorsqu’on est débutant en photo, on a souvent ce réflexe : « je veux prendre ce sujet, alors je le mets au centre pour qu’on le voit bien, et surtout aucune asymétrie, attention ! »

Ce type de cadrage, contrairement à ce qu’on pense, ne met pas le sujet de la photo en valeur, au contraire. En plus il donne à la photo un aspect, plat, sans trop d’intérêt. L’œil regarde le sujet puis s’ennuie.

2. Pourquoi décentrer le sujet de la photo ? Trois grandes raisons…

 

  • Pour adapter l’image au fonctionnement de nos yeux.

Eh oui, depuis l’enfance, nous avons appris à nos yeux à lire (des textes), ce fonctionnement est donc encré en nous. Alors quand l’œil se retrouve face à une image il reproduit un mouvement assez proche de la lecture en zigzagant de gauche à droite et le plus souvent en partant du haut, vers le bas, on appelle ça, balayer l’image et/ou une lecture en « z ».

  • Pour donner de l’intérêt à l’œil

Malgré le fonctionnement de lecture, nos yeux ont tendance à être distrait, il faut donc leur susciter curiosité et intérêt. Si le sujet est en plein centre, il le voit tout de suite et ne cherche pas plus loin, du coup, il s’ennuie. Au contraire, s’il est décentré, l’œil devient curieux, balaye l’image et se met à observer avec plus d’attention, tant le sujet lui-même que ce qui est alentour.

  • Pour raconter une histoire, mettre en scène

On peut pousser la démarche un peu plus loin, en se servant de cette technique pour raconter une histoire, insinuer une signification à la photo. C’est ce que font notamment les photographes de publicité. L’idée étant de jouer avec l’environnement et le sujet.

3. Application concrète avec la règle des tiers

 

Elle consiste :

  • à découper votre photo ou votre écran de visée en 3, de façon horizontale, et verticale (voir image ci-dessous)
  • à mettre le sujet de la photo sur une des lignes, ou encore mieux, à un croisement de ces lignes.

La règle des tiers en photo

* Lorsqu’il y a plusieurs choses que vous trouvez intéressantes dans votre environnement, essayez de faire en sorte que chacune soit sur une ligne, ou à un croisement. Pour faire cela, il faudra parfois vous déplacer et/ou compléter avec le zoom.

* Dans le cas des portraits, ce sont les yeux que vous devez essayer de placer sur une ligne ou un croisement, car ce sont eux qui attirent le plus notre regard.

Le saviez-vous ?

Il y a déjà plus de 2000 ans que les grands peintres utilisent cette technique basée sur le nombre d’or ! Elle sert également dans le cinéma par exemple.

Mes derniers p’tits conseils

  • Certains appareils photos permettent de faire apparaitre la grille de repérage sur votre écran de visée, alors profitez-en !

Configurez votre appareil photo avec la règle des tiers

Que pensez-vous de cet article ? Il vous a été utile ?

Laissez-moi un commentaire !

 

Vous souhaitez suivre mes aventures au quotidien et mes actualités ? C’est par ici.

Crédits photo : Βethan, paupsers, Les aventures de Julie, Les aventures de Julie.

3 commentaires

  1. cet article est très interressant !!! Je vais tenir compte de tous ces bons conseils et faire mes propres expériences 🙂 d autant plus que j ai une grille de référence sur mon appareil photo et je ne savais pas a quoi elle servait ….merci Julie !!

Déposer un commentaire