Les 8 étapes Magiques pour mettre son vernis à ongles

Julie - 6 février 2015

Fêter l’amour et la Saint Valentin dans une authenticité magique

Julie - 6 février 2015

Seul(e) pour la Saint Valentin ? Et si c’était magique ?

Julie - 6 février 2015
Les 8 étapes magiques pour poser son vernis à ongles
Fêter l'amour et la Saint Valentin dans une authenticité magique
Seule pour la Saint Valentin, et si c'était magique

Et oui, nous sommes en février, le mois du ski, des vacances scolaires, et… de l’amour avec la Saint Valentin !

Mais alors, que faire si on est célibataire, ou si tout simplement on ne peut pas être en couple ce jour là ? Est- on forcément indifférent à cette fête, frustré, déçu ? Ou pourrait-on la célébrer autrement ?

Ma p’tite anecdote

Mon Homme fait un métier avec un planning assez spécifique, c’est-à-dire qu’il est plusieurs jours complètement au travail, puis plusieurs jours complètement à la maison, et cela tourne, il peut être au travail autant en semaine, que pendant les week-ends. Du coup, cette année, comme c’est déjà arrivé par le passé, il sera au travail le week-end de la Saint Valentin. J’avoue que je ne peut pas dire que je suis réellement déçue, du fait que nous fixons nos propres manières de nous célébrer et que n’attendons pas après une fête spécifique pour le faire. Et puis de l’autre côté, je me suis dis, pourquoi ne pas tout simplement en profiter pour célébrer l’Amour ? Pas l’amour amoureux des couples, mais l’amour universel, l’amitié, l’amour de soi. En disant cela, je me suis rendu compte que le tout dernier, l’amour de soi, m’a plus interpellé que les autres tout simplement parce qu’il me parait être celui qu’on célèbre le moins facilement et le moins souvent. Du coup j’ai eu très envie d’explorer un peu plus cette piste.

Partant(e) pour célébrer l’amour que vous vous portez ?

C’est parti pour *l’idée Magique* !

Idée Saint Valentin seul - lesaventuresdejulie.com

1. Un constat

 

Pourquoi toujours chercher à faire plaisir aux autres et avoir du mal à se faire plaisir à soi-même ? Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais il y a des choses qu’on fait toujours pour les autres et uniquement pour les autres. Parfois des petites choses qui paraissent anodines par rapport à ce qu’on s’offre ou en touts cas qu’on s’achète par ailleurs, mais néanmoins, ce sont des choses qu’on ne prend pas la peine de faire pour soi. Vous ne voyez pas ? Par exemple : le joli gâteau fait maison avec de la crème et tout décoré, ou encore acheter un petit cadeau amusant et l’emballer de façon originale de fait que rien que le paquet est déjà un cadeau en soi,…

Vous pensez peut être : « je m’offre des choses bien plus cher je ne suis pas radin(e) avec moi-même, alors que je ne fasse pas ça, ce n’est pas grave ! » Ou encore : « ben oui mais un gâteau pour moi toute seule, c’est trop gros, qu’est-ce que je vais en faire ? Je ne pourrais jamais tout manger ! Et puis je ne vois pas l’intérêt de me faire emballer quelque chose que je m’achète puisque je sais déjà ce qu’il y a dedans ! »

C’est vrai, vous vous achetez peut être déjà des choses qui vous font plaisir ou qui vous donnent envie dans le quotidien, vous ne pouvez pas avaler un gros gâteau tout entier toute seule (en tous cas je vous déconseille d’essayer, votre ventre ne vous fera pas de déclaration d’amour ! ^^) et vous saurez ce qu’il y a dans le paquet cadeau avant même de l’avoir déballé. Et si tout cela était seulement des « bonnes excuses », et si vous vous autorisiez à tester ? Après tout, qu’est-ce que vous risquez ? Juste de vous faire encore plus plaisir !

2. P’tit exercice Magique spécial Saint Valentin en solo

 

Comme vous l’avez vu, en fait l’idée est toute simple : vous offrir rien que pour vous ce que vous n’offrez habituellement qu’aux autres.

  • Votre première mission va être de déterminer quelles sont ces choses que vous faites toujours pour les autres mais jamais pour vous. Je constate que ce sont souvent ce qu’on appelle des « petites choses », même s’il est possible que dans votre cas ce soit des choses d’ordre moyenne voir même des grosses choses, chacun est différent ! 😉
  • Une fois que cette étape sera faite, je vous invite à vérifier un petit truc : est-ce que ces futurs auto-cadeaux ne seraient pas ce que vous espérez secrètement qu’on vous offre ou qu’on ait comme attention pour vous lorsqu’on vous témoigne de l’amour, de l’attention ? Il y a de fortes chances que ce soit le cas. Alors pourquoi toujours attendre que ces choses viennent des autres ? Surtout qu’ils ne sont peut être même pas au courant de ce que vous souhaitez. Pourquoi ne pas prendre en charge vous-même votre plaisir?
  • Maintenant que vous avez déterminé quels auto-cadeaux vous aimeriez vous faire, vous avez certainement des petites objections qui viennent par-ci par là, qui vous disent en gros que ce n’est pas possible, pas réalisable, ou juste ridicule comme avec l’histoire du gâteau tout à l’heure. L’idée est donc de prendre les objections qui vous viennent pour chaque chose et de leur trouver une solution adaptée qui les rendent possible, réalisable et plaisante pour vous. En prenant cet exemple, c’est vrai que se faire un gros gâteau rien que pour soit, c’est quelque peu démesuré, mais qu’est-ce qui vous empêche d’en faire un petit ? Ou encore d’en faire un grand et de congeler le surplus ? D’en amener le lendemain au travail et en offrir aux collègues ?
  • La dernière étape est celle du passage à l’action. Maintenant vous savez ce que vous souhaitez et de quelle manière le mettre en place, il est temps d’agir, de vous acheter/fabriquer vos cadeaux, les emballer ou vous les faire emballer, de confectionner un gâteau, de réserver des billets de train, un hôtel…

3. Un plaisir à savourer

 

Plus vous aurez fait vous préparatifs à l’avance, en tout cas pour ce qu’il est possible de faire à l’avance, plus vous aurez cette impression de cadeau le jour J. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que vous aurez eu le temps de vous y préparer, d’y penser, de vous languir, de laisser monter l’envie et le désir, un peut comme pour un rendez-vous amoureux. C’est votre rendez-vous amoureux avec vous-même ! 😀

Profitez-en pleinement ! Ce moment est pour vous, rien qu’à vous, notez-le dans votre planning et réservez-vous tout le temps que vous jugez nécessaire, coupez les téléphones si besoin et soyez complètement présent(e) à ce que vous faite !

Le saviez-vous ?

Dans la Rome antique, la Saint Valentin était une fête pour les célibataires !
Eh oui, à l’époque, aux alentours du 15 février, on fêtait les « Lupercales », qui célébraient entre autre la fécondité. Outre le rituel symbolique de purification et de fécondité qui était pratiqué, les jeunes filles célibataires se cachaient dans le village et les jeunes hommes se mettaient à leur recherche. A l’issue de ce jeu, les couples formés étaient amenés à se marier pendant l’année.

Mes dernières p’tites idées

  • Tout d’abord, vous pouvez faire cette célébration plusieurs fois par an, elle n’est pas réservée au seul jour de la Saint Valentin, et vous pouvez même vous faire des auto-surprises dans le quotidien ! 🙂
  • Ensuite, propagez-là ! Eh oui, s’il y a bien un virus qui est bon à transmettre c’est celui de l’amour et encore plus celui de l’amour de soi. Imaginez que chacun sache s’auto-aimer et se donner des petites attentions, ne pensez-vous pas que nous nous serions tous beaucoup mieux dans notre peau et que nous aurions plus de facilité à aimer les autres ?

Que vous inspire cet article ? Laissez-moi un commentaire !

 

Partagez vos auto-cadeaux en en m’envoyant vos photos sur contact@lesaventuresdejulie.com je les publierais dans l’album des fans sur Facebook!

Partager l'idée - Saint Valentin seul - lesaventuresdejulie.com

Crédits photos : Renzo Corbella, megan, Electroluminescence

Fêter la Saint Valentin, Saint Valentin et amour, Saint Valentin en solitaire, Saint Valentin triste, #saintvalentinseul

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

2 commentaires

Déposer un commentaire