Mini-crêpes de courge féériques et diaboliques !

Julie - 25 octobre 2016

Fêtez Halloween en embrassant vos monstres et vos méchants intérieurs !

Julie - 25 octobre 2016

Serpent gourmand pour Magicien Fourchelang…

Julie - 25 octobre 2016
Recette crepes de courge Halloween - lesaventuresdejulie.com
fetez-halloween-en-embrassant-vos-monstres-et-mechants-interieurs
gateau-serpent-halloween-harry-potter-lesaventuresdejulie-com

Halloween approche à toute vitesse, que diriez-vous d’une recette de desssert original et sssavoureux ?

D’ailleurs elle n’est pas réservée qu’à cette occasion, les amoureux d’Harry Potter ou encore des animaux ondulant pourront s’amuser à la réaliser pour d’autres évènements ! 😀

Ma p’tite anecdote

Il y a peu de temps, lors d’un week-end de stage, en sortant le bavarois que j’avais concocté spécialement pour l’occasion, j’ai fait part de mon intention de créer une nouvelle offre Magique : un accompagnement à domicile sur le thème de la création de desserts créatifs de fête. Tout de suite l’une des stagière m’a dit : « Moi je suis intéressée ! C’est l’anniversaire de mon fils début novembre, et j’aimerais lui faire un beau et bon gâteau ».

Nous en avons donc discuté, je lui ai demandé ce qu’elle souhaiterait (thème, saveurs préférées de son fils, nombre de personnes prévues, date, etc…). Le thème, vous avez peut-être déjà deviné ce que c’est… Non ? Vous hésitez peut être encore entre deux ? Allez, je vous le révèle : le serpent, tout simplement ! L’idéal pour elle étant de faire un gâteau en forme de serpent avec la gueule ouverte.

Tout d’abord, je n’avais pas pensé à ce genre de demande, j’ai donc été légèrement surprise, et surtout mon coeur s’est mit à battre plus vite et plus fort, un défi, c’était un défi ! J’adore les défis, et en même temps ils me procurent cette peur, un peu comme quand on est monté dans un manège à sensations, qu’il s’apprête à démarrer et qu’on est partagé entre l’envie de partir et l’excitation de tenter l’aventure. Je me suis donc questionnée sur la façon d’arriver à faire cela et j’ai fait des recherches. Une idée m’a bien plu (tant en terme de rendu, que de niveau de difficulté, de temps de réalisation, etc…) et avant de faire toute proposition, je me suis dit qu’il serait tout de même bien plus judicieux de faire un test…

…Hier, je me suis finalement plongée dans cette aventure, je me suis dit que cette idée m’aurait bien plus pour Halloween et certainement que d’autres seraient dans le même cas que moi, alors j’ai décidé de vous la partager avant qu’il ne soit trop tard ! 😉

Vous êtes prêt(e) ?
C’est parti pour * l’aventure sssauvage * !

cest-parti-pour-laventure-sauvage-lesaventuresdejulie-com

Indications temporelles :

Gâteau : 15 min pâte + 45 min cuisson, 
Crème : 10 min, 
Façonnage : 10 à 15 min, 
Décoration : de 30 min à 2h

⇒ Pour faire un serpent gueule ouverte, je vous invite à vous y prendre la veille (au moins pour la tête).

1. Le matériel


Le gâteau 
  • 1 moule : dans l’idéal un moule à savarin ou à kouglof (= avec un trou au centre), sinon un moule rond classique type moule à manqué fera l’affaire (option que j’ai choisi pour mon test),
  • 1 ou 2 saladiers, plutôt grands (évite les giclures lorsqu’on fouette aux batteurs électriques),
  • 1 fouet manuel ou électrique,
  • 1 spatule souple.
La crème 
  • 1 casserole,
  • 1 saladier,
  • 1 spatule ou une grosse cuillère,

En option :

  • 1 grande spatule plate à glaçage, ou un grand couteau plat,
La décoration 
  • 1 pinceau alimentaire moyen ou fin (pour dessiner les tâches du serpent),
  • 1 rouleau à pâtisserie,
  • 1 papier sulfurisé ou en silicone,
  • 1 plat rectangulaire ou une plaque (planche à découper, carton épai recouvert de film étirable), pour la présentation (pour un moule de 26cm de diamètre prévoir une planche d’environ 45cm x 30cm au minimum).

2. Les ingrédients


Le gâteau

Vous pouvez partir sur votre recette préférée habituelle aromatisée à la saveur de votre choix :

  • cake moelleux,
  • muffins,
  • sponge cake,
  • génoise,
  • gâteau au yaourt,
  • etc…

Faites juste en sorte de choisir une recette où vous prenez plaisir à manger le gâteau tel quel, car il ne sera pas imbibé de liquide, et il y aura peu de garniture. Partez sur une base de farine entre 200 et 250g suivant le gâteau pour que vous ayez suffisamment de matière et d’épaisseur (à ajuster suivant le moule et la recette).

Pour ma part, cette fois j’ai décidé de tester une nouvelle recette, celle du Molly cake que j’ai découvert sur le blog « Les recettes d’Alicia ».

J’ai trouvé le gâteau très bon, très aérien, moelleux et peu bourratif ce qui est excellent côté dégustation. En revanche, coté façonnage, si on choisit notamment de cuire le gâteau dans un moule à manqué puis de le couper à la forme de notre choix, l’exercice un peu plus compliqué qu’avec un gâteau plus dense car il est plus « fragile » et s’effrite assez facilement, néanmoins, ce n’est pas impossible ! 😉

La crème

J’ai choisi de faire une ganache (non montée) car c’est une crème recommandée sur les sites spécialisés en cake design que j’ai consulté. Pourquoi ? Parce qu’elle peut se conserver hors frigo (en recommandant un endroit pas trop chaud) environ 36h à 48h en moyenne. La touche d’originalité, c’est la saveur, car je l’ai fait au Nutella ! 🙂

  • 20 cl de crème liquide 30 ou 35% de matière grasse stérélisée U.H.T (= celle qui n’est pas au rayon frais mais vers le lait en général). Pourquoi spécialement celle là ? Tout simplement parce qu’elle est plus appropriée pour la conservation hors frigo,
  • 300g de Nutella (ou autre pâte à tartiner),
  • 100g de chocolat de couverture ou de chocolat pâtissier en morceaux.
La décoration 
  • 2 paquets de pâte à sucre de 250g (donc 500g) de la couleur de votre choix (pour la couleur de la peau du serpent), ou blanche (mon choix),
  • 2 colorants alimentaires en gel ou en poudre (pour peindre les tâches du serpent), un 3ème si vous faite la tête du serpent gueule ouverte (rose),
  • du sucre glace,
  • 2 billes de sucre décoratifs ou 2 pépites de chocolat (pour les yeux).

3. La recette


Etape 1 : Réalisation du gâteau
  • Commencez par réaliser votre gâteau que vous verserez dans le moule de votre choix, et que vous ferez cuire le temps nécessaire,
  • Sortez-le du four, laissez-le refroidir, démoulez-le.
Etape 2 : Réalisation de la ganache
  • Pendant ce temps, réalisez votre ganache au Nutella en mettant dans un saladier les 300g de pâte à tartiner et les 100g de chocolat,
  • Dans une casserole, mettez la crème fraiche et amenez-la à ébullition (petites bulles), et maintenez-là dans cet état quelques minutes (cela permet une meilleur conservation),
  • Ensuite, versez la crème dans le saladier au chocolats, puis remuez en commençant par faire des petits cercles au centre, jusqu’à obtenir une crème lisse,
  • Mettez cette préparation à refroidir au réfrigérateur, ou dans un endroit frais.
Etape 3 : Façonnage de la tête de serpent

(vous pouvez également le faire à la toute fin pour une vue plus pratique des proportions, dans ce cas, patientez le temps que le gâteau refroidisse, et passez à l’étape 4.)

  • Prenez entre 150 et 250g de pâte à sucre (suivant l’épaisseur et la longueur de votre gâteau),
  • Malaxez-la bien entre vos mains pour l’assouplir comme vous le feriez avec de la pâte à modeler,
  • Façonnez la tête, en prenant en modèle une image que vous aurez au préalable cherché sur internet. Si vous la faite gueule ouverte, trouvez un support pour la maintenir sa bouche en ouverture le temps qu’elle sèche (le manche d’une cuillère à café posé sur un support en hauteur fonctionne très bien),
  • Prenez vos billes de sucres décoratifs ou vos pépites de chocolat et plantez-les à l’emplacement des yeux,
  • Prenez un nouveau morceau de pâte à sucre (que vous teinterez avec une goutte de colorant alimenaire) et formez la langue du serpent que vous pourrez disposer dans sa bouche ou au bord de ses lèvres.
Etape 4 : Façonnage et glaçage du gâteau (il doit maintenant être froid)
  • Si vous l’avez créé dans un moule rond sans trou au centre ; avec un couteau, découpez-en un pour lui donner la forme d’une couronne. Il doit faire environ 15cm de large pour un diamètre de gâteau de 26cm,
  • Ensuite, coupez votre couronne en deux ou en trois morceaux, et disposez-les dans le plat qui servira à la présentation en les emboitant de façon à faire une forme ondulante comme un « S »,
  • Affinez la forme de votre serpent au couteau en faisant une pointe là où se trouvera la queue et en amincissant l’autre extrémité où sera située la tête, vous pouvez aussi arrondir les bords de votre gâteau,
  • A l’aide de votre spatule souple ou spatule de couverture, étalez votre ganache sur le gâteau en veillant à bien donner un effet bombé de façon à ce que le corps paraisse cylindrique (plus réaliste), et en lissant la crème autant que possible,
  • Mettez le tout au réfrigérateur,
  • S’il vous reste de la ganache et que votre lissage/façonnage ne vous convient pas, vous pouvez recommencer l’opération de glaçage 15 min plus tard environ.
Etape 5 : Couverture en pâte à sucre et décorations finales
  • Prenez le reste de votre pâte sucre,
  • Puis, sur une feuille de papier sulfurisé, étalez-là en longueur avec votre rouleau à pâtisserie, (si elle colle trop, saupoudrez-là de sucre glace),
  • Coupez la longueur en plusieurs long morceaux (j’en ai eu besoin de 3),
  • Sortez votre gâteau, et appliquez vos longueurs de pâte à sucre sur les ondulations en les superposant légèrement les bords des différents morceaux,
  • Coupez ce qui déborde sur votre plaque de présentation à l’aide d’un couteau en laissant une marge de 5mm, à l’aide du bord non-coupant de votre couteau, faites légèrement passer la pâte à sucre sous le gâteau,
  • Toujours à l’aide de votre couteau, affinez les jointures de la pâte à sucre en passant délicatement la pointe pour faire de petites stries, ensuite avec une petite goutte d’eau sur le doigt, pour pouvez froter délicatement cette jointure pour la lisser,
  • Une fois cela fait, prenez vos colorants et votre pinceau pour peindre les tâches de vote serpent (directement avec le gel, ou avec un peu d’eau pour la poudre, vous pouvez mélanger le deux et faire des mélanges de couleurs),
  • Enfin, le lendemain, juste avant la présentation, disposez-la tête de l’animal avec son corps, et faites les dernières touches de décoration par exemple, sur votre plaque de présentation !

Mes dernières p’tites notes, astuces et pistes d’amélioration

  • La pâte à sucre supporte mal le réfrigérateur (elle fond), il est donc préférable de concevoir un gâteau qui peut se conserver à température ambiante ou de faire seulement de petites décorations que vous pouvez disposer rapidement et en dernière minute sur le gâteau (comme je l’ai fait pour mon bavarois Fée Clochette par exemple),
  • Pour un effet plus réaliste, vous pouvez donner à votre pâte à sucre une texture écailles en appliquant un plastique en forme de grillage (comme on en trouve parfois sous certains fruits en supermarché) et en appuyant légèrement tant qu’elle est fraiche et donc encore facilement modelable (lorsqu’elle est sèche il est trop tard),
  • Quelques astuces pour le façonnage de la tête de serpent :
    – vue du dessus, la forme générale est triangulaire,
    – la bouche forme une large ouverture sur les ¾ de la longueur de la tête,
    – l’avant de la bouche forme une sorte de bec sous forme de deux bosses tant en haut qu’en bas,
    – tout le bord de l’ouverture de la bouche forme une peau qui est recourbé légèrement vers l’intérieur,
    – les yeux sont placés aux 2/3 de la longueur totale de la tête, et à cet endroit la bouche est encore fendue.
  • Si votre ganache est trop dur lorsque vous la sortez du réfrigérateur, mélangez-là quelques minutes, elle se ramollira,
  • Pour donner des proportions plus réalistes à votre serpent, n’hésitez pas a lui affiner le corps encore plus que ce que je ne l’ai fait. Vous pouvez aussi faire un second gâteau identique, le découper de la même façon pour lui rajouter de la longueur (1/2 couronne devrait suffire),
  • Pensez à prendre du plaisir et à vous amuser pendant la réalisation, que ce soit en faisant des tests, en mettant votre musique préférée, en léchant les ustensiles après utilisation, ou encore toute autre idée qui vous passerait par la tête !

Que pensez-vous de cette création ?
Vous avez testé ?
Racontez-moi en commentaire !

Pssst : j’ai hâte de découvrir vos créations, si vous le souhaitez, vous pouvez me les partager sur les réseaux sociaux en mettant dans le texte de votre publication «#lesaventuresdejulie» ! 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.


⇒ ⇒ ⇒ Vous ne vous sentez pas suffisamment à l’aise pour vous lancer seul(e) dans la création d’un gâteau de fête ? Et si vous osiez enfin l’aventure en étant guidé(e), chez vous, pas à pas  ? Je vous en dis plus ici :

Gâteau gourmand et amusant,
pour l’anniversaire de votre enfant 
!

Gâteau amusant et gourmand pour l'anniversaire de votre enfant - lesaventuresdejulie.com

En savoir plus

Crédits photos : lesaventuresdejulie.com, Lovehaswon.

1 Commentaire

Déposer un commentaire