Créez votre nid d’amour, enchantez votre week-end !

Julie - 31 janvier 2016

Aventure Disneyland Paris : je vous embarque avec moi !

Julie - 31 janvier 2016

Penser à soi avant de penser aux autres : égoïsme ou altruisme ?

Julie - 31 janvier 2016
Créez votre nid d'amour, enchantez votre week-end !
Aventure Disneyland Paris je vous embarque avec moi - lesaventuresdejulie.com
Penser à soi avant de penser aux autres - égoïsme

Bienvenue pour une toute nouvelle vidéo autour du thème : penser à soi avant de penser aux autres : égoïsme ou altruisme ?

Vous êtes curieux(se) ? Cliquez juste en dessous :

Liens des références


Transcription de la vidéo


Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un nouveau sujet qui est : penser à soi avant de penser aux autres. Est-ce quelque chose de négatif, qui relève de l’égoïsme ? Ou au contraire est-ce quelque chose de positif, qui apporte du bien-être, et par exemple de meilleurs relations ?

Ma p’tite anecdote

Si vous suivez mon blog, vous avez du voir passer un article où je vous disais que j’étais dans une « situation délicate ». Pour explication, c’est une personne de mon entourage proche qui est malade depuis maintenant plusieurs mois. Lorsqu’elle est tombée malade et encore plus quand cela a commencé à durer dans le temps, eh bien je me suis mise à penser de plus en plus à elle avant moi-même. Le temps est passé de cette manière, et puis je me suis sentie de plus en plus fatiguée, irritable, de moins en moins patiente, de plus en plus triste.

Au bout d’un moment, on a décidé d’aller voir des coachs en développement personnel que je connais depuis un certain temps : Fabien Roussel et Maïtie Trelaün. De cet entretien en est ressorti plusieurs choses, de nouvelles pistes, de nouvelles idées à expérimenter. Ce dont je vais vous parler aujourd’hui découle et de cette situation, ce qu’elle m’a apporté en terme d’exploration, de réflexions, ainsi que de cet entretien, les nouvelles pistes qu’on m’a donné, ce que j’ai pu tester et en apprendre.

Et si on pensait à soi avant tout ?
C’est parti pour *l’exploration Magique !*

C'est parti pour l'exploration magique - penser à soi en premier - égoïsme

1. Le fonctionnement « normal », les conventions sociales


Que disent les conventions sociales ?

Eh bien tout simplement de penser à l’autre avant de penser à soi, et d’ailleurs, c’est quelque chose de très bien vu en société. Comme par exemple : penser d’abord aux besoins de l’autre avant de penser à ses propres besoins, satisfaire l’autre avant de se satisfaire soi, aimer plus l’autre que soi-même…

Mais est-il réellement possible de donner plus à l’autre qu’à soi-même ? C’est une chose pour laquelle j’ai de gros doutes maintenant et même plus que des doutes !

2. Voyons les choses sous un autre angle


Imaginons que chacun est une banque. Je suis une banque, vous êtes une banque.

Des comptes d’énergie

Dans notre banque, il y a des comptes. Par exemple : un compte amour, un compte tendresse, un compte disponibilité à l’autre etc. Sur ces comptes il y a des unités. Sur un compte normal il y a des unités en euros et bien là, ce sont des unités d’énergie.

On va dire par exemple que sur mon compte amour j’ai 30 unités d’énergie, sur mon compte tendresse, j’en ai 20 et sur mon compte disponibilité à l’autre j’en ai 5. On voit que je n’ai pas grand-chose sur mon compte disponibilité à l’autre.

Le cas sollicitation sur un compte vide à laquelle je dis oui

On va maintenant imaginer qu’à ce moment là, une personne de mon entourage proche vient me voir. Elle ne va pas bien elle aimerait m’en parler, être écoutée… Moi, je suis les conventions sociales, je ne veux pas être égoïste parce que  j’aime cette personne, j’ai envie de l’aider, donc je dis oui. On se rappelle que je n’ai que 5 unités d’énergie dans mon compte disponibilité à l’autre. C’est un petit peut comme lorsque sur le téléphone il ne reste qu’une barre de batterie.

Je commence à l’écouter, au début ça va, ça ce passe pas trop mal, et puis au bout d’un moment je ressens « batterie faible », je n’ai plus trop d’énergie pour nourrir le système. Et puis la batterie est de plus en plus faible et je fatigue, jusqu’à ne plus avoir du tout d’unité voir même être à découvert sur mon compte. A ce moment-là que ce passe t-il ? Eh bien je m’énerve, je me met en colère, en plus je finis par penser que l’autre n’a pas envie d’aller mieux, qu’il n’a pas envie de m’écouter, que de toute façons ça ne sert à rien, que c’est de l’égoïsme de se plaindre comme ça sans penser que moi je n’ai peut-être pas l’énergie pour l’écouter… Donc on se dispute et ça ne se finit pas très bien. 🙁

Les conséquences

Qu’est-ce qu’il ressort de tout ça ? Est-on gagnant l’un et l’autre ?

  • Est-ce que je suis gagnante ? Est-ce que je me sens bien après ça ?
    Non. J’ai perdu plein d’unités d’énergie, je me suis mise en colère et du côté de la relation à l’autre ce n’est pas terrible non plus.
  • Est-ce que l’autre est gagnant ? Je rappelle quand même que mon but était d’être gentille, et sa demande était d’être écouté et aidé.
    Déjà, il n’a pas été écouté longtemps vu que je n’avais pas beaucoup de batterie, il s’est fait disputer, et l’aide, on en parle même pas. La réponse à la question est donc : Non.

En conclusion, je dirais que nous n’avons rien gagné, et même que nous sommes plutôt perdant.

3. Et si je pensais à moi avant de penser à l’autre ?


Déjà cela veut dire que dans la vie de tous les jours, je réfléchirais à ce dont j’ai besoin en premier lieu. C’est-à-dire qu’au quotidien je vais regarder où j’en suis sur mes comptes en banque, me rendre compte de ceux qui sont en déficit et faire des actions qui me permettent de les remonter.

Ensuite, si on reprend la situation de l’exemple, quel serait mon comportement ?

Je suis à 5 en unité d’énergie sur mon compte disponibilité à l’autre. La personne de mon entourage vient vers moi, me dit qu’elle a besoin d’être écouté, qu’elle ne va pas bien.

1. Je me consulte

Ce qui veut dire que je regarde à l’intérieur de moi très rapidement pour voir où j’en suis. Je vois que je n’ai pas beaucoup de ressources au niveau de ma disponibilité à l’autre.

2. J’évalue mes options

A ce moment-là j’ai trois solutions :

a. J’ai pris conscience que je n’ai que peu de ressources disponibles mais j’ai quand même envie d’écouter cette personne. Je sais que je vais très vite me fatiguer, que je risque de m’énerver, mais je suis d’accord avec ça, où tout simplement c’est trop difficile pour moi de refuser. J’accepte donc, mais en ayant pleinement conscience de ce que peut engendrer ce choix.

b. La seconde solution : dire un non définitif. « Non je n’ai pas l’énergie pour ça et je ne suis pas d’accord », quitte à être jugée d’égoïste,

c. La troisième solution : dire un non temporel. C’est-à-dire que là tout de suite c’est non, par contre dans un certain temps, ce sera d’accord pour moi. Ce temps, ce délai va non seulement me permettre de faire ce qui est prioritaire pour moi, mais également de faire des actions pour remonter mes comptes en énergie. Cela peut être en buvant un chocolat chaud, en me baladant au soleil, en regardant un film que j’adore, ou encore d’autres choses, chacun se ressource à sa façon. 🙂

3. Je fais un choix et je le dis clairement à l’autre

En imaginant que je fasse le choix de la troisième solution, à votre avis, comment je serais lors du rendez-vous ?

J’aurais augmenté mes comptes en banque, j’aurais donc suffisamment d’énergie pour moi et du supplément à consacrer à l’autre. Je vais donc être capable d’écouter plus longtemps, d’être beaucoup plus disponible, d’être plus aidante envers la personne, mais aussi d’être plus calme. Notre temps de partage n’en sera que plus agréable.

Mes dernières p’tites notes

En définitive, quels sont les avantages à penser à soi avant de penser aux autres, de jouer d’un peu « d’égoïsme » ?

  • On pense à remplir ses comptes en premier, on n’est plus à découvert, on a suffisamment d’énergie pour soi et pour les autres.
  • On n’est plus toujours dans le besoin de l’autre. C’est-à-dire qu’en n’étant plus en déficit continuellement, on n’est plus constamment en train de demander aux autres de combler ses propres besoins comme un mendiant. On devient autonome.
  • Lorsqu’on dit non à l’autre, on lui témoigne de la confiance et on lui donne l’opportunité de trouver d’autres chemins par lui-même, donc d’évoluer, d’être lui aussi autonome et de gagner en confiance en lui.
  • On a une vie plus agréable lorsqu’on a des comptes intérieurs bien remplis. Les relations aux autres n’en sont que plus agréables. Je rajouterais même qu’on a bien moins tendance à tomber malade, ou par exemple à faire une dépression.
  • On découvre aussi de nouveaux chemins, de nouvelles idées, de nouvelles voies à suivre, ce qui rend la vie plus amusante et pétillante. Et puis cela permet aussi a votre entourage de vous connaitre mieux, de vous découvrir sous de nouvelles facettes et de les inspirer à faire de-même ! 😉

Vous avez apprécié cet article ?
Vous avez envie de témoigner de vos expériences ?

Laissez-moi un commentaire !

Rendre sa vie plus amusante, plus pétillante ! Penser à soi avant de penser aux autres - égoïsme.

Crédits photos : Anna Kwa, CountYourBle$sings, Il ragazzo che è sopravvissuto.

jouer d’égoïsme, avoir peur de l’égoïsme, conventions sociales et égoïsme, aimer l’égoïsme, #égoïsme, #égoïste

#lesaventuresdejulie, #aventure, #magie, #égoïsme, #penserasoi, #prendresoindesoi

EnregistrerEnregistrer

15 commentaires

  1. Bonjour, je viens de découvrir ton blog et cet article par le biais de la Blogosphère lyonnaise.
    Je trouves ta vidéo vraiment très intéressante, et elle m’a permis de voir les choses sous un autre angle.
    Pour moi qui penses bien trop souvent aux autres avant de penser à moi, je penses que cet article va me faire réfléchir un petit moment…
    Merci 🙂
    Au passage, la vidéo est très bien construite avec les différents exemples que tu proposes et qui sont plutôt concrets.
    Bonne journée,

    Floriane de Il était une Flo 🙂

    1. Bonsoir *Floriane*, déjà, un grand merci pour ton commentaire !
      Je suis vraiment heureuse que ma vidéo te permette d’ouvrir de nouveaux chemins intérieurs * 😀 *
      Je suis de nature curieuse et je me demande ce que ce nouveau processus va amener dans ta vie, quelles seront tes expériences…
      …alors si tu en a envie, n’hésites pas à partager tes expériences ici ! 😉
      Belle et pétillante soirée à toi !

  2. Hello Julie,

    Excellent cette histoire de compte et je te suis entièrement !
    On devrait toujours prendre soin de soi car c’est la meilleure façon de prendre soin des autres également.
    Comment peut-on prendre soin des autres correctement si on ne prend pas soin de soin avant tout ?
    Et cette dernière question est valable pour tous les comptes !
    Bravo pour t’être lancée dans la vidéo, tu les retranscris toi-même ?
    Au plaisir !
    Dorian

    1. Bonsoir *Dorian* !
      Merci beaucoup, je suis contente que ça te parle * 😀 *
      Yes ça y est, j’ai fait le saut dans la vidéo !!! Pour ta question, c’est exactement ça, je me retranscrit moi-même… 😉
      A bientôt !

      1. Super Julie, c’est du boulot, je fais pareil aujourd’hui avec un résumé en dessous de chaque vidéo mais il y a aussi des outils et services qui font bien la chose, j’y réfléchis 🙂
        A bientôt !
        Dorian

  3. très bonne vidéo.
    en fait,il faut trouver un juste équilibre

    pour ma part , j ai été un enfant maltraité psychologiquement et j ai réalisé que cela m’as crée un vide affectif,sur des plans que je n’imaginais même pas…
    en gros,j en ai pris tellement plein la tronche,que je ne faisais que donner,donner,donner aux autres pour qu’ils se sentent bien et ne souffrent pas,sans même m’en rendre compte……
    c’est une situation horrible car vous donnez tellement , que comme vous le dites dans votre vidéo,ça vous détruit intérieurement et ça peut devenir vraiment grave.
    pour moi , en tout les cas , ça m’as vraiment fais mal ….. ( direction l hôpital et une année de dépression,en autres)

    du coup,j essaie de penser plus a moi ce qui n est pas toujours très simple ……
    franchement,j ai du mal a ne pas me sacrifier pour les autres et dire non ……
    j ai juste compris que donner aux autres c’est bien, mais il faut toujours mettre une soupape de sécurité,sinon cela vous détruit petit a petit .
    et c’est tout a fait vrai,je donnais tellement que parfois je mendiais de l énergie aux autres,ce qui n’est pas très glorieux…..
    ça vous rends même limite repoussant ….

    a contrario,j ai côtoyé des hyper narcissiques et je peux aussi dire que c’est vraiment destructeur d’être comme ça
    j ai juste vu 2 personnes en mourir et c’était vraiment pas beau a voir……

    c’est assez bizarre de souffrir d un manque d égoïsme , dans notre société de plus en plus narcissique,individualiste et basée sur le moi,mais bon, oui comme vous le dites si bien il faut pas s oublier complètement non plus.

    merci pour votre vidéo , c’ était un joli partage et ça m’as fait du bien.

    ps : je ne vois pas trop comment on peut s’énerver devant autant d intelligence , de clairvoyance et une si bien belle manière de s’exprimer

    1. Bonjour *Remi* ! 🙂
      Wouahou, merci pour ce partage ! Ca me touche vraiment et je suis impressionnée par ton témoignage, que tu aies pris le temps de poser tout cela par écris et que tu oses, aies le courage de partager quelque chose qui me paraît être d’une certaine manière vraiment intime.
      Merci beaucoup ! 😀
      Je te souhaite de trouver les chemins de ton harmonie intérieure ainsi que relationnelle, et de merveilleuses aventures de vie !

      1. Bonsoir Julie ,

        Merci pour ta réponse et ta gentillesse.

        En surfant sur le web,j’ai trouvé ta vidéo et bon je dois dire que tu m’as aidée.
        J’ai eu le malheur de recevoir à nouveau les foudres d une hyper-narcissiques récemment,qui m empêche de parler a une cousine éloignée et bon je dois dire que ça m’as bien fait mal.
        Du coup,je me suis remis en question et tu m’as conforté dans mon nouveau monde de pensée J ai pas mal de difficulté a penser d abord a moi et dire « non »,mais bon j y travaille(ça fait juste 1 mois que j ai vraiment décidé de faire ça,avant je n y arrivais pas…..)

        Du courage?
        Mouais,je sais pas trop,en fait ……
        Je ne montre pas mon visage sur internet , ni rien,tu sais……
        En tout les cas,moi je peux t’assurer que tu fais preuve de courage,en osant partager tes différentes expériences avec autrui;et en l occurrence pour cette vidéo des moments difficiles de ta vie personnelle.
        Ce n’est pas forcément évident de faire ce que tu as fais sur cette vidéo,dans notre société qui tend de plus en plus vers le « soi » et le perfectionnisme.

        Concernant mon témoignage,cela m’as paru juste normal.
        J ai simplement vu une jeune femme qui transpire l intelligence et la joie de vivre , et j avais juste envie de partager ça avec toi et les lecteurs de ton joli blog.
        Quand tu as été entourée de personnes pour la plupart toxiques depuis que tu es enfant , je peux te dire que ça fais vachement plaisir de parler ou lire des gens comme toi 🙂
        Merci d’être comme tu es,ça fais plaisir a voir 🙂

        Moi,tu sais on m as juste empêche de vivre une enfance , une adolescence « normale » et de faire le job de mes rêves ,en me maltraitant psychologiquement ( dans ma propre famille ou a l’école)
        Mais bon,j ai fais de mon mieux en loupant de peu le concours de l école de journalisme de Toulouse et puis j essaie toujours de voir les choses du bon coté
        Oui,car comme tu le montre sur ton blog,il y a toujours des cotes positifs dans chaque situations,si on y réfléchit bien.

        En tout les cas,je vais continuer a suivre ton blog et en particulier tes aventures « intérieures », avec la plus grande attention ; car honnêtement tu transpires la bienveillance , l intelligence et la gentillesse (je sais pas si tu t’en rends compte mais moi ça m’as sauté aux yeux dés le début de ta vidéo,c’est impressionnant)
        Je ne manquerais pas de faire un petit commentaire,si je pense que cela en vaut la peine et que je peux humblement apporter un petit apport a ton blog magnifique 🙂

        1. En parcourant ton blog et biographie,j ai remarqué que tu me ressembles pas mal et j ai compris pourquoi mon histoire te touche.
          Tu as apparemment connue une enfance délicate et ta passion pour la dance t’as surement permis de surnager (comme moi avec le sport et le journalisme)
          Moi,c est clair que si je n avais pas eu cette passion,j aurais surement mal fini.

          Et puis,le mimétisme ne semble pas s arrêter là , car tu semble aussi avoir décidé de voir le bon coté des choses et de vivre ta vie au mieux ; ou adorer faire du sport et faire travailler ton corps 🙂
          C est marrant,mais toi aussi tu parais ne pas trop avoir de barrières psychologiques . Genre,moi,je suis toujours ouvert a rencontrer de nouvelles personnes et je me fiche des pensées comme « mais pourquoi tu vas là,tu connais personne ».C est débile car on peut toujours trouver des personnes enrichissantes.

          Pour en revenir a ta brillante vidéo,il y a un mot qu il faut mettre en évidence à mon avis : la colère
          Si on est en colère c’est que quelque chose ne vas pas dans notre « moi intérieur » , et c’est là que l on doit s’écouter et prendre du recul sur la situation qui nous as poussé dans cet état .
          Si on ne fait pas cela , rien de vraiment positif,ne pourras vraiment découler dans ce que l’on entreprendras . Soit on se videra intérieurement , soit on pourras s’engueuler avec l autre car on n’est plus suffisamment lucide etc…..
          En gros,si on sent la colère monter en soi , c est un signal ; il faut savoir se dire stop et prendre du recul (ouais , bon , j apprends a le faire , c est si facile que ça ).

          Il y en a qui me disent : « ben ouais,c est évident »
          Mais bon,pour moi,cela ne l étais pas car on me l as jamais spécialement expliqué …..
          En fait,en étant un ancien enfant et ado maltraité,c est comme si j avais subis un endoctrinement. J avais pas mal de capacités en moi,mais en réalité c est comme si j avais oublié que j étais doué pour des choses,comme la psychologie……
          Tout ce que je détaille dans mon paragraphe précédent sur ta vidéo,je l ai simplement vraiment compris,il y a juste 1 mois, après certaines discussions et autres lectures…..
          Avant,j avais les éléments en moi , mais je n arrivais pas a faire complètement les différentes connexions et a m approprier ces concepts,du coup j en souffrais……
          Il a fallu que je reçoive le courroux d une hyper-narcissique,pour ENFIN comprendre tout ça…..
          En voulant me faire du mal,elle as réussit au début,et puis en fait j ai pensé a la situation dans son ensemble pour voir ce que cette épreuve signifiait pour moi.
          Du coup, j ai trouvé et réussis a m approprier des éléments positifs qui m aident et vont m aider pour le futur (bon,je fais encore un peu une dermatose sur mon visage,mais ça va mieux en gros)

          D ailleurs,je peux certifier que plus tu t occupes de toi de manière rationnelle , plus tu te sens mieux et plus tu attires les personnes qui te conviennes (et ça fais un bien fou d’éviter les dingues,wow)

          En tout les cas,en regardant tes différentes explorations intérieures,je peux t affirmer qu elles sont assez semblables aux miennes,au final
          En gros,il faut savoir dire « non », »stop »,et essayer de se recentrer sur soi-même ,un minimum.
          Comme j ai écris dans mon premier commentaire,j en ai pris tellement plein la tronche que ça me fait vraiment chier de voir les autres souffrir,du coup j allais jusqu a me sacrifier moi-même en étant pleinement conscient des risques pour moi …..
          Peut-être que tu faisais un peu comme moi,je ne sais pas (ça a l air d être le cas dans ta jolie vidéo)
          Moi,j ai fais ça a l extrême,ça m as causé du tort mais bon maintenant j ai vraiment compris que je dois pas m oublier……

          Bon voila,chère Julie,je te remercie d avoir crée ton blog et de m avoir répondue.
          En ce qui me concerne,je ne manquerais pas de suivre tes aventures magiques et d apporter des commentaires personnels qui le deviendront peut-être aussi un jour,on sais jamais 🙂 (j ai pas de diplômes de magicien moi 🙂 )

          Porte-toi bien, prends soin de toi , continue a faire ce que tu fais et a bientôt pour de nouvelles discussions féériques sur ton merveilleux blog

          1. Bonsoir *Rémi* !

            Merci pour ces nouveaux partages et tes appréciations très chaleureuses. 🙂

            Je suis très heureuse que mes pistes de réflexions, mes expériences et mes expérimentations puissent t’être utiles et t’aider.

            Concernant ton diplôme de Magicien, saches que la Magie habite chacun de nous, qu’il faut seulement oser la voir, l’apprivoiser, faire connaissance avec les sensations qu’elle génère, sa saveur, et lui laisser la place de s’exprimer, de se révéler, en tous cas c’est ma façon de voir les choses , alors bonne nouvelle elle est déjà en toi ! 😉

            Merveilleuse soirée et à très bientôt pour de nouvelles aventures ! 😀

  4. Wow , c’est vraiment beau ce que tu écris ^ ^

    Oui , ça m’aide pas mal j avoue .
    Disons , que j applique une nouvelle façon d appréhender les choses depuis 2 mois et bon ça marche pas mal pour moi

    Je disais ça pour rigoler mais ta réponse est magnifique et touchante wow
    Merci ça fait chaud au cœur 🙂 .

  5. Voilà une façon de voir les choses très intéressante sur l’importance de prendre soin de soi pour mieux écouter et prendre soin des autres !
    A mettre en oeuvre des aujourd’hui

    Merci julie pour cette prise de conscience et cette ouverture d’eprit !

    A bientôt

    Sabrina

    1. Hey ! Bonsoir * Sabrina * !

      Avec plaisir, et merci de me lire aussi 😉

      Ca à été pour moi un cheminement très intéressant, je souhaite qu’il soit très riche pour toi aussi 🙂

      A bientôt !

Déposer un commentaire