Amener un souffle nouveau avec Decopatch

Julie - 6 mars 2015

Une lecture détonante de ce que notre sexe peut nous apporter

Julie - 6 mars 2015

Modifier vos photos d’un coup de baguette magique !

Julie - 6 mars 2015
Un souffle nouveau avec Decopatch
Une lecture détonante de ce que notre sexe peut nous apporter
Modifier ses photos d'un coup de baguette magique

Comme moi, vous aimez prendre des photos ? Faire de jolis cadrages ? Mettre un peu en scène ? Et peu être qu’à certains moments, vous aimez « mitrailler », c’est tout. Et puis lorsque vous les revisionnez sur ordinateur, vous voyez que par-ci par là il y a un petit défaut, un truc sur le bord de l’image que vous ne vouliez pas dans le champ, vous les trouvez trop sombre ou trop claire ou encore vous avez une jolie photo de plein pied de vous, et vous aimeriez la couper en portrait pour l’utiliser sur un CV…

Ma p’tite anecdote

Comme je vous le dis dans un précédent article, je m’intéresse à la photo depuis quelque temps. Je ne passe pas énormément de temps sur ce loisir, mais je glane des infos par-ci par-là quand j’en ai l’occasion, et puis surtout je teste ! 🙂

Par chance, j’ai autour de moi quelques personnes connaisseuses à plus ou moins haut niveau, et grâce à l’une d’elle, j’ai découvert un logiciel simple et gratuit de retouches photos…

Vous voulez perfectionner vos photos ?

C’est parti avec *le logiciel magique* !

Logiciel magique de retouches photos

1. Le logiciel

 

Il s’appel Photofiltre. Il existe en deux versions : une gratuite et une payante. Personnellement j’utilise la version gratuite que je trouve tout à fait suffisante, elle permet de faire des modifications simple tel que : recadrer, mettre en noir et blanc, en sépia, donner des effets, jouer sur la luminosité, le contraste, la saturation, ajouter du texte, mettre un cadre…

Ses fonctionnalités ne sont pas aussi poussées que Photoshop, mais il permet déjà de faire beaucoup de choses lorsqu’on est amateur.

Il vous faudra tout d’abord le télécharger (vous pouvez directement cliquer ici), puis l’installer sur votre ordinateur, comme vous le feriez avec tout autre logiciel.

2. Ouvrir le logiciel, ouvrir une image

 

Il existe deux façons de faire :

  • A partir du logiciel. Vous pouvez choisir d’ouvrir le logiciel en cliquant sur son logo, il va donc s’ouvrir sans image, puis vous cliquez dans « fichier », « ouvrir », vous cherchez votre image, la sélectionnez et l’ouvrez (comme lorsque vous insérez une image dans un document texte par exemple).
  • A partir de la photo (ou l’image). Vous pouvez également choisir de double cliquer sur votre image pour l’ouvrir dans votre visionneuse photo, puis dans la barre du dessus cliquer dans « ouvrir », puis « Photofiltre ». La première fois le logiciel n’apparait pas dans « ouvrir », il faudra aller le chercher dans « choisir un autre programme », puis dans l’emplacement où il est enregistré.

Personnellement je préfère la seconde option, je la trouve plus pratique, elle me permet de pouvoir réagir directement sur une photo. Je vois le petit défaut qui me chagrine ou l’amélioration que j’aimerais faire, je l’ouvre dans Photofiltre, je corrige, c’est rapide et efficace.

Vous pouvez également combiner les deux façons de faire lorsque vous avez besoin de retravailler plusieurs photos : vous ouvrez la première fois votre logiciel à partir de l’image, puis depuis le logiciel vous ouvrez les images suivantes.

3. Aperçu de 5 types de fonctionnalités pratiques

 

Comme vous le découvrirez certainement, vous pouvez vous amuser à faire plein de choses sur ce logiciel, ici je vais vous parler des 5 types de fonctions que j’utilise le plus.

a. Retourner une image, différence entre rotation et symétrie

  • La rotation Rotation: Elle permet tourner votre photo par quart de tour soit le sens des aiguilles d’une montre, soit le sens inverse des aiguilles d’une montre. On se sert de cette fonction notamment lorsqu’on à pris une photo en format portrait et qu’elle apparait en format paysage sur l’ordinateur (donc tourné sur le côté)
  • La symétrie Symétrie: C’est un effet miroir. Vous pouvez faire une symétrie verticale ou une symétrie horizontale. Par exemple en faisant une symétrie horizontale, ce qui est à gauche de votre photo sera à droite et vice versa. En général on l’utilise moins, néanmoins cela peut être intéressant pour faire des bannières avec les deux mêmes photos l’une à côté de l’autre et face à face (effet miroir)

b. Luminosité, contraste, saturation, correction gamma

  • Luminosité Luminosité: elle permet de mettre plus ou moins de lumière dans l’image, néanmoins, elle à tendance à faire un léger voile blanc, pour palier à cela, il est intéressant de coupler son utilisation avec celle du contraste qui temporise cet effet
  • Le contraste Contraste: eh bien il joue sur le contraste 😉 , lorsqu’on en ajoute, le clair est plus clair, le foncé est plus foncé
  • La saturation Saturation: elle augmente l’intensité des couleurs. Lorsqu’on en ajoute, les couleurs deviennent plus flashy, lorsqu’on en enlève, les couleurs se rapprochent de plus en plus du gris.
  • La correction gamma Correction gamma: je n’ai pas trouvé d’explication très précise à ca sujet, apparemment cela joue sur l’exposition. Personnellement je l’utilise depuis peu et je le préfère souvent à l’utilisation du combiné luminosité + contraste. En fait de mon point de vue, c’est comme si cette fonction faisait les deux à la fois.

c. Recadrer une image, ce qu’on appelle également « rogner » dans d’autres logiciels.

Cela vous permet de garder uniquement ce qui vous plait de la photo, autrement dit d’enlever ce qui ne vous plait pas. Cela peut vous permettre également de transformer une photo en plan large de vous en photo d’identité pour un CV par exemple.

  • Sélectionnez la partie que vous souhaitez garder (clic maintenu + étirez le cadre en déplaçant la souris), puis relâchez. (vous pouvez modifier la sélection en déplaçant les bords de celle-ci)
  • Clic droit, puis « recadrer »

d. Insérer du texte

  • Cliquez sur le Insérer du texte de la barre d’outils, une fenêtre s’ouvre,
  • Entrez votre texte, vous pouvez également mettre en gras, modifier la taille, la police dans cette fenêtre
  • Cliquez sur ok, le texte apparait sur l’image encadré de pointillés
  • Vous pouvez le déplacer en faisant un clic maintenu dessus et en déplaçant la souris, vous pouvez également le modifier en faisant un double clic
  • Une fois qu’il correspond à ce que vous souhaitez et qu’il est au bon emplacement, faites un clic droit puis « valider le texte ».

e. Mettre en noir et blanc, sépia

  • Vous pouvez cliquer directement sur le bouton de la barre d’outils correspondant Noir et blanc, sépia, ou aller dans « filtre », puis « vieillir », puis cliquer sur ce que vous souhaitez.
  • Vous pouvez également jouer avec la saturation en la diminuant Diminuer la saturation pour mettre en noir et blanc, vous pourrez ainsi « doser » votre noir et blanc, et trouver des effets couleurs intermédiaires très chouettes.

Mes dernières p’tites astuces

  • Pour savoir à quoi servent les icônes de la barre d’outils, Etiquette nom du boutonmettez la souris sur une icône, laissez-là immobile, une étiquette apparait vous donnant le nom du bouton .
  • Pour enregistrer votre image retravaillée, faites toujours : « fichier », « enregistrer sous » et donnez-lui un nouveau nom, ne cliquez pas directement sur le logo « enregistrer ». Pourquoi ? En faisant « enregistrer sous » et en lui donnant un nouveau nom, vous créez une nouvelle image, cela veut dire que vous aurez la photo originale + la version retouchée, alors que si vous enregistrez directement, votre photo retouchée remplace l’originale. Cela vous permettra deux choses : tout d’abord de pouvoir comparer la photo originale avec la version retravaillée et voir si vous êtes pleinement satisfait(e), ensuite, elle vous servira de base neutre si vous souhaitez la retravailler différemment par la suite.
  • Pour vous familiariser avec le logiciel, amusez-vous et testez, il n’y a rien de mieux ! Tant que vous gardez votre photo originale en mémoire vous ne risquez rien !

Testez et amusez-vous !

Avez-vous apprécié cet article ?

Laissez-moi un commentaire !

 

Vous souhaitez suivre mes aventures au quotidien et mes actualités ? C’est par ici !

Crédits photos : Ben Heine, Dennis Boyden, Betty Felon

Déposer un commentaire