Merci, le p’tit mot magique…

Julie - 23 mars 2015

J’ai testé Nuvaring, l’anneau contraceptif anti-oubli

Julie - 23 mars 2015

Le sourire, une merveilleuse clef pour être heureux

Julie - 23 mars 2015
Merci, le p'tit mot magique
Nuvaring, l'anneau contraceptif anti-oubli !
Sourire pour être heureux

Après vous avoir révélé les pouvoirs magiques du mot merci, aujourd’hui je vous dévoile ceux du sourire ! 😀

Ma p’tite anecdote

J’ai remarqué à plusieurs occasions mes différences d’humeur lorsque je suis souriante, que j’adopte une attitude de personne heureuse, et lorsque je laisse à mon humeur « bof » toute la place.

Les premières fois où j’ai pris conscience de cela, c’était au travail. Dans la multitude de job que j’ai pu faire, j’ai le plus souvent été en relation avec la clientèle (vente, caisse, télépro…), et ce qui est très amusant, c’est que presque automatiquement dans ces cas là, un changement d’attitude s’opère en moi, un peu comme si j’appuyais sur le bouton « on » de mon mode commerçante, ce qui engendre sourire, ton agréable et enjoué. Souvent je me suis dit que je mettais un masque, que j’étais fausse, mais de l’autre côté, j’ai également remarqué que c’est un mode qui m’est assez naturel et que les conséquences de son activation son plutôt positives : cela me met de bien meilleure humeur et me donne plus d’énergie.

Par la suite j’ai pu explorer au travers de stages et d’activités tel que le yoga et le développement personnel, l’outil puissant que peut être le sourire, et le corps de manière plus générale…

Vous êtes curieux de découvrir le super pouvoir du sourire ?

En route pour *l’exploration magique* !

Les pouvoirs du sourire - lesaventuresdejulie.com

1. Un exercice stupéfiant

 

Lors d’un atelier avec Maïtie Trelaün j’ai pu expérimenter un exercice très intéressant pour ressentir la puissance de notre corps et entre autre du sourire. Je me suis permis de le simplifier pour vous permettre de faire un test simple en 3 étapes et sentir tous le potentiel de cet outil.

Etape 1 : chercher la sensation d’un souvenir heureux

  • Mettez-vous debout et fermez les yeux,
  • Remémorez-vous un moment de votre vie ou vous vous sentiez très heureux(se),
  • Allez chercher toutes les sensations que vous ressentiez dans se souvenir, laissez-vous envahir par vos émotions, vos sensations physiques, les odeurs qui vous entouraient…
  • Maintenant observez-vous. Quelle est votre posture ? Comment est positionné votre dos ? Vos épaules ? Qu’elle expression affiche votre visage ? Etes-vous plutôt détendu ou au contraire stressé(e) ?
  • Gardez cela en mémoire (vous pouvez également le noter)
Etape 2 : chercher la sensation d’un souvenir triste

Nous allons faire la même chose, mais cette fois en revisitant un moment triste de votre vie.

  • Mettez-vous debout et fermez les yeux,
  • Remémorez-vous un moment de votre vie ou vous vous sentiez très triste,
  • De nouveau allez chercher toutes les sensations et laissez-vous habiter par elles,
  • Observez-vous ainsi que votre posture,
  • Gardez cela en mémoire et/ou notez-le
Etape 3 : inversion des postures

Nous allons maintenant inverser les systèmes…

  • Mettez-vous debout et fermez les yeux,
  • Prenez la posture et l’expression du visage du moment heureux,
  • Remémorez-vous un moment de votre vie ou vous vous sentiez très triste tout en gardant la posture et l’expression du visage du moment heureux.
  • Voici ma question : comment vous sentez-vous ? Etes-vous aussi triste que lors de l’étape 2 où vous revisitiez le même moment triste avec une posture de corps exprimant la tristesse ? Ou constatez-vous une différence ?
  • Il y a de fortes chances pour que vous vous sentiez moins triste, ou moins accablé que lors de l’étape 2, pourquoi ? Je vous l’explique juste après.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également tester de prendre votre posture triste et de revisiter le moment heureux, il y a de grandes chances que vous constatiez qu’il vous est bien plus difficile de ressentir autant de bonheur.

2. Le merveilleux pouvoir du corps

 

Comme le disent Fabien et Maïtie dans leur blog commun La voie du couple : le corps ne mens pas. Eh oui, le plus grand pouvoir du corps est celui d’être toujours vrai et de toujours fonctionner dans l’ici et maintenant, par conséquent il peut soit renforcer l’émotion que vous ressentez, soit vous influencer à en ressentir une autre.

Pour exemple, nous avons tous entendu quelqu’un un jour dans notre vie nous conseiller de nous tenir droit pour avoir plus d’assurance, lors d’un entretien, ou d’un examen oral, eh bien c’est exactement la même chose mais cette fois, au service de votre humeur et de votre bonheur.

3. Et le sourire dans tout ça ?

 

Eh bien, tout d’abord, la bouche fait partie du corps (grande nouvelle 😉 ), et le sourire est un mécanisme de celui-ci. D’autre part le sourire est associé au bonheur, à la joie, et tout un panel de sentiments et d’émotions plaisantes, de ce fait, en prenant le parti de sourire, vous vous influencez a ressentir des choses agréables.

Par ailleurs, le corps étant intelligent, le simple fait d’actionner le *mécanisme sourire* aura tendance à influencer la totalité de votre posture corporelle ainsi que votre comportement. Il y a de fortes chances pour que vous vous teniez plus droit, que vous soyez plus détendu, plus enclin à l’amusement et à l’humour et par conséquent que vous passiez un meilleur moment.

Mes dernières p’tites astuces

  • Pour une efficacité optimale pensez à utiliser en plus du *mécanisme sourire* toute votre posture corporelle exprimant votre bonheur,
  • Pour en renforcer la puissance, vous pouvez également revisiter un moment heureux en vous imprégnant de toutes vos sensations,
  • Une autre astuce, tirée cette fois du yoga de Maryse Lehoux de Diva Yoga, consiste à imaginer lorsque vous respirez que vous faites entrer la joie dans votre corps, vous pouvez également imaginer que vous la rayonnez.
  • Et pour finir, tout comme je le disais dans l’article Merci, le p’tit mot magique, les bonnes choses sont contagieuses, alors si vous souhaitez être entouré de personnes souriantes et agréables, commencez par l’être vous-même, même si au départ les autres ont des attitudes déplaisante, ou peu engageante, je vous assure ça marche, alors faites-vous ce cadeau !

Cet article vous a plus ? Partagez-le avec votre entourage ! Plus les gens prendrons conscience de leur potentiel à être heureux par eux-même, plus vous évoluerez dans un environnement plaisant ! 🙂

Vous voulez donner votre avis ? Partager vos expériences ? Ou encore poser des questions ?

Laissez-moi un commentaire !

Pssst, j’ai encore une idée : malgré tout cela vous avez du mal à trouver de l’énergie et de l’entrain ? Testez l’astuce du déguisement magiqueJe vous en dis plus ici

Astuces pour avoir le moral au quotidien

Crédits photos : Reem AA, RiaPereira, Eliane Terrataca

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

4 commentaires

  1. Bonjour Julie,
    Je découvre avec plaisir ton sympathique blog et ton défi de l’année !
    J’ai personnellement pris l’habitude de me sourire chaque fois que je me regarde dans la glace.
    Et ça fait du bien !
    J’essaie de le faire de plus en plus dans la rue en regardant les gens. Cela fait une différence !
    Et au delà du sourire, il y a le rire. J’aime beaucoup me visualiser en train d’éclater de rire aussi ! 🙂
    Au plaisir !
    Dorian

  2. Bonjour *Dorian* !
    Merci pour ton témoignage, je trouve tes différentes idées et habitudes très intéressantes, et j’adore également le rire (et encore plus rire ! 😉 )
    A très bientôt pour de nouvelles aventures ! 😀

  3. Cc julie. Je viens de lire l’article. Celui dont tu m’as parlé mardi. En fait je n’etais pas remontée aussi loin dans ton blog mais j’ai encore pleins d’autres article a découvrir !génial bonne nouvelle du jour .

    Sinon oui cette expérience marche bien en effet. Je n’aurais jamais cru que le corps pouvait être plus fort que le mental. Sourire je le fais souvent mais des fois j’ ai posture ou je suis inquiète ou je rentre mes épaules en moi . La prochaine je fois que je me rend compte de cette posture je chercherai pourquoi, ce qui me gêne et me redresserait.
    En tt cas merci pour ce texte et de m’avoir fait sourire aujourd’hui

    A bientôt

    Sabrina

    1. Hello *Sabrina* !

      Ahahah, cela m’amuse, comme si tu te baladais un peu dans mon labyrinthe d’articles, et que tu en découvrais un nouveau au détour d’un virage, sauf que contrairement à la Reine de Coeur d’Alice au Pays des merveilles je ne coupe pas la tête des visiteurs 😉

      Eh oui, notre corps est vraiment fantastique, qu’elle ingéniosité, qu’elle précision, qu’elle puissance !

      Hum, en effet le sourire est un bon déclencheur, qui permet en général d’amener la posture pour entrainer l’humeur avec elle. Penser à vérifier ta posture lorsque tu déclenches le sourire te permettra d’être bien plus efficace.

      A contrario, parfois lorsqu’on éprouve une grande tristesse quelle qu’en soit la cause, il pourra être intéressant de se replier pour se laisser l’opportunité de l’exprimer pleinement de soi à soi et ensuite pouvoir se redéplier et transformer son humeur tout en s’étant respecté. Car comme on le voit dans le dessin animé Vice Versa, toutes les émotions ont leur place en nous, la seule chose qui me parait importante est de ne pas se laisser enterrer dans une émotion qui a déjà eu toute la place dont elle avait besoin qui qui prend malicieusement le commandement de notre humeur.

      Merveilleuse soirée à toit !
      A tout bientôt ! 🙂

Déposer un commentaire