Les offres promotionnelles du mois de Février 2021 – Eucalyptus citronné, HD Clear, Pamplemousse, Balance et leurs usages

Julie - 1 mars 2021

Changement de trajectoire de vie… Point news !

Julie - 1 mars 2021

Le guitariste en couple… Ma première vraie participation d’actrice de court métrage.

Julie - 1 mars 2021
Les offres promotionnelles février 2021 - doterra, massages, soins du corps, huiles essentielles, ateliers conférences - lesaventuresdejulie.com
Changement de trajectoire de vie - News - Julie Emery - lesaventuresdejulie.com

Il y a peu, je vous parlais de mes tous petits débuts d’actrice de court métrage pendant le confinement dans cet article. Je vous annonçais également l’arrivée d’un nouveau court métrage dans lequel j’allais avoir un rôle plus important que je pourrais bientôt vous partager…

Ça y est, ce jour est arrivé ! 🙂

Voici le premier court-métrage dans lequel je participe activement en temps qu’actrice. Ici, vous me retrouvez jouant de la grimace façon toons à foison 😜

Je suis loin d’être une actrice professionnelle mais je dois dire que je suis assez fière de ma prestation. Et vous, qu’en pensez-vous ? Dites le moi en commentaires !

Dans ce tournage plus professionnel que le précédent, j’ai pu expérimenter les joies, les difficultés, les contraintes d’un tournage « en bon et due forme » sans équipe.

J’ai joué les assistantes sur la plupart des postes allant de la pose de micro-cravate, au test/enregistrement de son, en passant par le fait de filmer sur un pied puis en mouvement à la main (pfiou c’est sportif, ce n’est ni léger, ni si simple pour ne pas trembler), préparer l’environnement visuel, faire attention aux petits détails, aux faux raccords,.. Bref.

C’est quand on fait ce genre d’expérience qu’on comprend à quel point c’est vraiment un métier. Pour vous donner un ordre d’idée, à deux, pour faire tous les postes de travail, nous avons mis entre 4h et un peu plus de 6h pour tourner chacune des scènes (1 scène = une mini histoire du court métrage), sans compter tout le temps de réflexions, test de matériel, montage fait par Richard Guilhermet qui est l’auteur de ce projet.

C’est aussi un très bon exercice pour se mettre à l’épreuve sur la communication. En effet, il n’est pas toujours facile de comprendre ce que le réalisateur recherche comme expression.

« Tu vois, à ce moment là tu trouves que ça sonne faux ».

« Huuum, oui d’accoooord… mais tu attends quoi exactement comme type d’expression ? » 🤔

Bref, jouer les actrices est tout un exercice, mais tout comme s’exercer à se faire prendre en photo, j’ai trouvé que c’est une très chouette expérience d’évolution de soi.

C’est encore une fois une bonne façon de travailler sur son amour et son estime de soi, l’appréciation de son image, le fait d’oser, de s’amuser, de plonger dans des émotions, de persévérer, de savoir changer de visage en un clin d’oeil quand on est franchement pas d’humeur et qu’on doit donner l’impression qu’on est radieux(se) [ça c’était dans la toute première scène, j’ai du passer de la colère dans « la vraie vie » à une tête et un ton totalement joyeux 😁]

Enfin voilà, vous savez tout (ou presque), je vous laisse profiter de la vidéo et je vous retrouve dans les commentaires, pour je l’espère, rigoler avec vous ! 😘

Making Off


Déposer un commentaire

En confirmant l’envoi de ce commentaire sur le site lesaventuresdejulie.com j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Si je demande à être informé(e) des prochains commentaires de cet article, je recevrais des emails qui m’informeront de ceux-ci. Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.