J’ai testé la box HelloFresh ! Quand nouveauté, originalité et simplicité motivent à cuisiner…

Julie - 4 juin 2019

Je suis une Geek ! Et vous ? Définition Magique…

Julie - 4 juin 2019
Je suis une geek, définition Magique - lesaventuresdejulie.com

Je suis une Geek.

Et pourtant… Je ne suis pas une super pro de l’informatique capable de concevoir un logiciel sans regarder son clavier lorsqu’elle tape des formules ultra compliquées. Je ne suis pas non plus capable de pirater un site ultra sécurisé, de déplacer un satellite à ma guise comme dans les films, ou encore une fan de jeux vidéos qui ne quitte pas son écran d’ordinateur de la journée.

Par contre je vous l’accorde, je porte des lunettes (mais depuis bien moins longtemps que je suis geek ^^)

Ma p’tite anecdote

Pendant longtemps j’ai cru qu’un(e) geek était tout ce que je dis plus haut.

Vous n’imaginez pas ma surprise lorsqu’un jour, lors d’un stage en développement personnel, mon coach me dit : « Ben oui, en fait tu es une geek » !

Heu… Quésako ? Moi geek ? À l’époque je ne portais même pas de lunettes (outil indispensable des geek bien sûr !), et j’étais obligée de demander de l’aide à mon homme pour faire une mise à jour de logiciel. (J’exagère un tout petit peu mais pas tant que ça 😉 ). Bref, être une geek me paraissait tout bonnement impossible !

J’ai donc répondu : « Moi une geek ? Heu… Tu dois te tromper ! Je ne sais pas faire de programmation et tout ça ! »

Après une petite clarification de mon coach, je n’en revenais pas : je découvrais que j’étais bel et bien une geek. Cette révélation m’a amusée pendant plusieurs semaines.

Vous vous demandez ce qu’est un(e) geek ?

C’est parti pour * l’explication Magique ! *

L'explication Magique, définition Geek, nerd, technophile, no-life - lesaventuresdejulie.com

Qu’est-ce qu’un(e) geek ?


Alors si un(e) geek n’est pas un(e) binoclard(e) à boutons collé 24h/24h à son écran à jouer, écrire des formules compliquées ou à pirater je ne sais quel site gouvernemental… Qu’est-ce que cela peut bien être ?

Lorsqu’on cherche sur Google, on tombe sur des définitions diverses, variées, plus ou moins justes et précises.

Voici la définition que j’avais reçue à l’époque (de mémoire, et formulée à ma manière) :

1. Un(e) geek est une personne passionnée d’univers thématiques de manière générale, même si souvent elle est passionnée par des univers liés à l’imaginaire (cinéma, séries, livres, BD, jeux…),

2. Les univers dont elle est passionnée lui suscitent une grande curiosité, et la poussent à étoffer sa culture en la matière, selon ses angles d’intérêt,

3. Elle a une forte tendance à aimer les gadgets rigolos, pratiques, astucieux, novateurs et/ou décoratifs à l’effigie de ses univers de prédilection.

Un geek a toujours un pied dans l'enfance - lesaventuresdejulie.com

J’ai également découvert qu’un(e) geek est une personne très imaginative qui reste toujours un peu dans le monde de l’enfance.

Lorsqu’on s’intéresse à l’origine du mot « geek », on découvre que sa signification littérale et son utilisation par la suite ont été plutôt péjoratifs. En effet, les traductions vont d’imbécile, à bête noire en passant par fou et idiot du village.

(source de ces deux derniers points : Hitek.fr)


Néanmoins, il me semble que son utilisation actuelle n’est plus aussi péjorative que ce qu’elle a pu l’être, même si cela peut encore persister.

Qu’est-ce qu’un(e) nerd, un(e) technophile, ou un(e) no-life ?


J’imagine que si vous lisez cet article, c’est que vous ne vous sentez pas tout à fait au point avec tous ces termes. Voici donc leurs définitions.

Nerd :

C’est un(e) passionné(e) de sciences, de math qui a tendance à côtoyer, accorder de l’attention, ou réussir à se socialiser uniquement avec les personnes qui partagent ce types de passions.

Exemple : Léo Fitz et Jemma Simmons dans la série Marvel : Agent of S.H.I.E.L.D (surtout Fitz 😉 )

Technophile :

C’est un(e) fan des nouvelles technologies et un(e) technicien de celles-ci. Il se tient toujours au courant des dernières nouveautés et aime mettre « les mains dans le cambouis », autrement dit : tout démonter, remonter, modifier, améliorer… C’est LA personne qu’il faut avoir dans son réseau lorsqu’on a un problème informatique notamment 🙂 .

Exemple : j’ai eu du mal à trouver un technophile qui soit réellement technophile sans être ni un geek, ni un nerd, ni un no-life. Le mieux que j’ai trouvé c’est Stark dans les Avengers. Si vous avez un meilleur exemple de personnage, il est le bienvenu en commentaire de l’article !

No-life :

La traduction littérale du mot « pas de vie » est plutôt à-propos. Ce sont des personnes qui sont tellement passionnées, « à fond », que toute leur vie tourne autour de leur passion (plus particulièrement les jeux vidéos) excluant tout le reste.

Exemple : Thor et ses amis dans la première partie d’Avengers Endgame.

Comme vous l’aurez compris, un(e) geek n’est pas systématiquement un(e) nerd, un(e) technophile ou un(e) no-life. De la même manière un(e) nerd, un(e) technophile ou un(e) no-life n’est pas forcément un(e) geek. Néanmoins, les combinaisons sont possibles.

Pour ma part, je me reconnais uniquement dans le terme de geek par exemple.

Êtes-vous un(e) geek ?


Voici 3 questions qui vous permettront d’évaluer et de découvrir si vous êtes un(e) geek :

1. Avez-vous tendance à avoir toujours un pied dans le monde de l’enfance et une imagination bien fournie ?

2. Aimez-vous particulièrement un ou plusieurs univers de films, séries, animation, BD, livres, jeux vidéos… Au point de les avoir tellement vus, lus, pratiqués que vous connaissez certaines (toutes) les répliques par cœurs ? Au point de vous renseigner à leur sujet (chronologie exacte, clins d’œils cachés, conception, making off…) ?

3. Aimez-vous les gadgets rigolos, pratiques, astucieux, novateurs et/ou décoratifs à l’effigie de ces dits univers ?

Et toi Julie, qu’est-ce qui te fait te considérer comme une geek ?

Si vous me lisez depuis un moment, ou si vous me connaissez en personne, il y a des chances que ce soit maintenant une évidence pour vous.

Si ce n’est pas le cas, voici mes réponses aux questions que je viens de vous proposer :

1. Ai-je toujours un pied dans l’enfance et une imagination développée ? Oh que oui !

J’aime toujours les dessins animés, je suis fan de Disney, d’Harry Potter, d’Eragon et autres récits fantastiques certainement classés en rubrique jeunesse.

J’aime parler avec des bruitages et des intonation enfantines.

Le mois dernier j’ai cru voir une chouette au loin. J’étais même persuadée qu’elle avait bougé la tête alors qu’en m’approchant (à pas de loup pour ne pas l’effrayer et en filmant pour immortaliser ce moment Magique), je me suis aperçue que c’était seulement un tas de cailloux ^^. J’ai aussi une forte tendance à visualiser dans ma tête tous ce qu’on me raconte (merci donc de ne pas me raconter de trucs cracra ou flippant !)

Geek passionné d'univers cinématographiques - lesaventuresdejulie.com

2. Si j’aime des univers de fiction ? Non mais, c’est quoi cette question !

J’ai même plusieurs articles du blog sur ce thème ! Et encore, je ne vous ai pas parlé de touuuus les univers que j’aime !

Un geek aime les univers de fiction, Fantasy - lesaventuresdejulie.com

3. Ahaaaah les gadgets et décos…

Oui j’ai une forte tendance à aimer les gadgets rigolos, pratiques, astucieux (ça c’est le top), ou encore novateurs qu’ils soient d’ordre technologique ou non. À ce propos, je vous parlerais très bientôt de mon expérience avec les montres connectées.

Côté objets déco à l’effigie des univers que j’affectionne, disons que mon espace de travail a une déco presque essentiellement constituée de figurines, posters, peluches, et pin’s liés à mes univers de prédilection. J’ai même réussi à contaminer (par petites touches) les autres pièces de la maison.

Je possède également quelques t-shirts et bijoux représentant des personnages ou des symboles d’univers cinématographiques que je porte régulièrement.

Geek, personne à l'imaginaire développé et qui reste liée au monde de l'enfance - lesaventuresdejulie.com

Mes dernières p’tites notes

✨ Il existe un féminin au mot geek : geekette. Personnellement, ce féminin me donne plus envie de rire qu’autre chose, du coup je ne l’utilise que si je veux faire de l’humour,

✨ Comme vous l’avez certainement compris, pas besoin d’être complètement dans un autre monde pour être un geek. Une certaine sensibilité prononcée suffit,

✨ Être geek ne veut pas dire être asociale, déséquilibré mentalement ou irresponsable, même si ce genre de personnes existent chez les geek, comme partout. Alors ne prenez pas peur si vous voyez que votre enfant prend ce chemin 😉

👉 Je profite de cet article pour inaugurer une nouvelle « étiquette » du blog (groupement d’articles sur une thématique) : elle se nomme « Geek attitude« . Vous trouverez à cet endroit les articles qui me semblent correspondre à cette description. Pour découvrir cette rubrique, cliquez ici :

Cet article vous a éclairé ?

Vous avez découvert que vous êtes un(e) geek ?

Cela vous permet de mieux comprendre les centres d’intérêts d’un(e) de vos proches ?

Dites-le moi en commentaire un peu plus bas !

Je suis une geek - Julie Emery - lesaventuresdejulie.com

Crédits photos : Julie Emery


Déposer un commentaire

En confirmant l’envoi de ce commentaire sur le site lesaventuresdejulie.com j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler. Si je demande à être informé(e) des prochains commentaires de cet article, je recevrais des emails qui m’informeront de ceux-ci. Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.