Mon outil Magique de lecture…

Julie - 28 février 2015

Modifier vos photos d’un coup de baguette magique !

Julie - 28 février 2015

Amener un souffle nouveau avec Decopatch

Julie - 28 février 2015
Mon outil magique de lecture, j'ai testé pour vous..
Modifier ses photos d'un coup de baguette magique
Un souffle nouveau avec Decopatch

On a tous des objets qu’on trouve vieux, démodés, ou tout simplement qui ne sont plus coordonnés à notre déco. De l’autre côté on n’a pas forcément envie de s’en séparer et d’en racheter d’autres, et puis souvent ils ont déjà trouvé leur utilité dans la maison et sont pratique, d’autant plus que parfois ils ont aussi une valeur sentimentale. Et si on leur donnait une nouvelle jeunesse grâce au Decopatch ?

Ma p’tite anecdote

J’ai appris depuis petite à bricoler avec mon papa. Il m’a montré comment on pouvait fabriquer des choses, et modifier celles déjà existantes. J’ai toujours été fascinée par cette possibilité de transformation, je trouve ça merveilleux, magique, ce passage de matière première à objet utile, de vieillot à moderne… C’est quelque chose qui m’est resté et qui m’a donné le goût à tous types de loisirs créatifs.

Depuis que j’ai mon chez moi, j’ai le champ libre pour mettre à profits cet enseignement. Le Decopatch m’a permis de donner une nouvelle vie à plusieurs petits meubles de rangements que j’avais récupérés, acheté en bois naturel ou encore construit. Il y en a même que j’ai redécoré plusieurs fois, changeant leur style et leurs couleurs en même temps que je les changeais de pièce.

Vous voulez donner du peps à votre déco?

C’est parti pour *la transformation Magique* !

Transformation magique avec Decopatch

1. Le matériel  Exemples de créations ici

 

Les essentiels

  • Un support que vous allez décorer. Il peut être : en bois, en carton, en métal, en céramique… J’ai testé, ça fonctionne !

Petite précision : j’entend par « support » l’objet que vous souhaitez customiser comme par exemple un cendrier, un petit meuble, une tirelire,… (Photos d’exemples ici)

  • Du vernis-colle Decopatch. Je vous conseille de bien prendre celui de la marque, parce qu’il est vraiment adapté à l’utilisation. Il a la bonne consistance et ne se voit pas sous un vernis vitrificateur, contrairement à d’autres (comme la colle vinylique par exemple). Vous pouvez le prendre neutre, ou à paillettes.
  • Un ou plusieurs pinceaux. Je vous conseille d’en prendre en poils synthétiques, Si vous comptez décorer de grandes surfaces, prenez des pinceaux larges, vous couvrirez la zone plus rapidement.
  • Du papier Decopatch. Visuellement cela ressemble à du papier cadeau, vous constaterez en le touchant qu’il est très très fin. Au niveau de son format, c’est à peu près un double A4.
Les plus

  • Du papier de verre. Il vous servira sur les supports en bois, notamment si ils sont abîmés, ont des traces de couleur, ou encore s’ils ont un vernis.
  • De la peinture blanche couvrante. Encore une fois je vous conseille celle de la marque Décopatch, pour en avoir testé plusieurs, elle est vraiment plus couvrante que d’autres. Elle vous servira notamment pour unifier votre support s’il a quelques marques, et à peindre en blanc les parties difficiles ou pour lesquelles vous ne souhaitez pas mettre de papier. Personnellement je l’utilise pour l’intérieur des tiroirs et les bords.

2. La transformation. Exemples de créations ici

(Sautez les étapes que vous jugez inutiles)

 

  • Vider votre support, et nettoyez-le rapidement. S’il a de la poussière ou des miettes, le papier ne sera pas lisse.
  • Si votre support est en bois : s’il a un vernis, s’il est abîmé ou a des traces de couleurs, poncez-le légèrement à l’aide du papier de verre. Puis enlevez-la poussière à l’aide d’une balayette par exemple.
  • Si vous souhaitez unifier votre support au préalable et/ou mettre en blanc certaines parties de votre objet, c’est le moment. Peignez votre support en blanc, je vous conseille de mettre deux couches. La peinture sèche assez rapidement.
  • Choisissez le(s) papier(s) que vous souhaitez utiliser. N’hésitez pas à jouer avec plusieurs motifs dans la même gamme de couleur.
  • Vous avez le choix de mettre soit des morceaux proprement découpés aux ciseaux, soit de déchirer des morceaux et de les apposer les uns à coté des autres. Vous pouvez également mélanger les deux techniques. Personnellement je pratique les deux suivant ce que je recherche.
  • Badigeonnez de colle l’endroit de votre support où vous allez mettre votre morceau de feuille, puis délicatement posez petit à petit votre morceau de papier. Vous pouvez faire comme lorsqu’on pose du papier peint, en posant un bord du papier, puis en vous aidant avec votre pinceau pour appuyer la feuille petit à petit sur le support (=maroufler).
    Etant donné que le papier est très fin, lorsqu’il s’imprègne de colle il eut assez rapidement se déchirer, faites en sorte de le poser le mieux possible dès la première fois, il sera délicat de le déplacer ensuite.
  • Continuez en faisant de même avec d’autres morceaux de papier. Vous pouvez superposer des feuilles à certains endroits, vous pouvez également passer de la colle sans crainte sur du papier déjà posé, évitez juste de trop le détremper tout de même.
  • Une fois votre support recouvert tel que vous le souhaitez, laissez-le un peu sécher. Il n’est pas obligatoire qu’il soit complètement sec, mais il doit l’être suffisamment pour que lorsque vous le touchez, le papier ne bouge plus et que votre doigt ne colle pas.
  • Maintenant vous pouvez lui mettre du vernis pour le protéger. Vous pouvez utiliser le vernis-colle neutre, à paillettes, ou encore un vitrificateur (brillant ou mat). Je vous conseille de mettre deux couches. Personnellement j’aime mettre deux couches de vernis-colle pailletée puis une à deux couches de vitrificateur brillant.
  • Laissez complètement sécher avant d’utiliser.

3. Conseils pratiques Exemples de créations ici

 

  • La colle comme la peinture Decopatch sont acrylique (= à l’eau) vous pouvez donc nettoyer tout votre matériel à l’eau
  • Nettoyez vos pinceaux tout de suite après utilisation, une fois que la colle s’agglomère et sèche à la racine des poils, ça devient très difficile à enlever et cela peut rigidifier le pinceau.
  • Conservez vos feuilles Decopatch en pochette transparentes, dans des classeurs ! Vous pourrez ainsi les ranger par couleur et voir rapidement les papiers que vous avez à votre disposition sans risquer qu’ils s’abîment ou ne s’envolent.

Mes dernières p’tites astuces

  • Si vous avez plusieurs supports à customiser, faites-les tous en une fois (ou en tous cas plusieurs d’un coup), comme ça, le temps que vous finissiez une étape sur tous les supports, celui par lequel vous avez commencé aura déjà séché et vous pourrez enchainer !
  • Faites-le entre amis, en famille, en couple, et partagez vos idées, amusement et bons moments garantis 😉
  • Idée cadeau : il existe des kits Decopatch complets sur divers thèmes (avec supports, colle, pinceau, feuilles), vous pouvez choisir de l’offrir tel quel, ou encore, de faire la création et l’offrir ensuite !

Que pensez-vous de l’idée ?

Vous avez des questions ?

Laissez-moi un commentaire !

 

Kit Decopatch, idée cadeau !

 

Crédits photos : Lina.alice, Polyvore, Amazon

EnregistrerEnregistrer